Haut

Les troubles du comportement

Les troubles de la conduite et du comportement

Des difficultés psychologiques

Les troubles de la conduite et du comportement sont les manifestations de difficultés psychologiques importantes. Celles-ci expriment une souffrance psychique dont l’expression se traduit par des comportements, des conduites qui perturbent gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages.

Il peut s’agir :

  • d’enfants qui se font oublier se caractérisant par une inhibition (inertie, mutisme…)
  • d’enfants perturbateurs dont les attitudes et les actes altèrent la qualité des relations sociales

Il convient de distinguer les troubles de la conduite faisant référence à la transgression des règles sociales, des troubles du comportement qui sont liés à des réactions émotionnelles inadaptées.

Le « Vivre ensemble » constitue une des problématiques majeures pour les enfants présentant des troubles de la conduite et du comportement. Ces enfants se trouvent engagés dans un processus handicapant malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées.

Les manifestations des troubles

Les troubles affectent la relation aux autres, à l’institution et aux apprentissages, ils peuvent se manifester par :

  • un recours limité à la verbalisation
  • une conscience limitée de la portée de ses actes, de ses paroles
  • un désir de contrôle et de recherche des limites
  • une faible capacité à se projeter
  • des difficultés à se situer par rapport aux autres
  • des émotions et des frustrations peu contrôlées
  • un sentiment d’échec installé
  • une absence d’estime de lui-même
  • une absence de motivation

Ce processus handicapant implique nécessairement la mise en œuvre de moyens thérapeutiques,  éducatifs et pédagogiques conjugués pour restaurer leurs compétences et potentialités, favoriser le développement de leur personnalité et rétablir leur lien avec l’environnement ainsi que leur participation sociale.

mi, pulvinar sem, ante. commodo consequat. ultricies facilisis dapibus id,